Hypnose

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Partons d'une expérience que nous avons tous connu. Vous plongez dans un bouquin, ou tout autre lecture. Vous tournez les pages et au détour d’un mot vous commencez à rêver, à penser à autre chose. Vous continuez à lire, à tourner les pages, et après quelques temps, vous vous apercevez que vous n’avez absolument pas retenu ce que vous venez de lire (et vous revenez à votre mot pour reprendre votre lecture). Une partie de vous lisait, une partie rêvait. Voici un exemple d'hypnose. Vous avez réussi - par vous même - à vous dissocier de votre activité de lecture, et vous laisser aller à rêver à autre chose. On parle alors d'un état modifié de conscience.

 

Un état modifié de conscience

Si nous recherchons une définition de l’hypnose, nous pouvons lire qu’il s’agit d’un “État modifié de conscience”. Mais qu'est ce que le conscient, et à l'opposé qu'est ce que l'inconscient ?
Le conscient est la partie rationnelle, celle avec laquelle vous êtes en train d'analyser chacune des lignes que vous lisez, celle qui veut tout contrôler. Quand nous pensons, quand nous réfléchissons, c’est avec notre partie consciente.
L’inconscient, c’est la partie cachée de l'iceberg. C’est lui qui régule notre corps - la respiration par exemple -, qui gère les automatisme - marcher, conduire -. Il y a tout notre apprentissage. C’est lui aussi qui nous protège, par des réflexes, pour éviter le danger, ce que nous appelons la peur. Ou en cachant des événements, qui nous feraient trop mal à revivre, qui serait trop douloureux si cela était ramené à la conscience. Et parfois il est trop protecteur, une peur peut devenir phobique, sans que notre conscient arrive à mettre de rationalité dessus.
Revenons à notre état modifié de conscience. En état d’hypnose, notre conscient va être mis de côté. Il sera toujours présent, mais nous allons pouvoir parler directement à l’inconscient, et ainsi, remodeler son apprentissage.

 

Un état naturel

A la lecture des précedentes lignes, je vous ai parlé d'expérience de la vie de tous les jours. En somme, chacun rentre régulièrement aux cours de sa journée en état d'hypnose. La peur, les phobies, la plupart des troubles sont une association de l'inconscient à un évenement, un contexte, et cette association s'est faite dans cet état hypnotique. Ainsi, chacun de nous est hypnotisable. Bien sûr à sa façon, et tout le travail de l'hypnotiseur est de vous accompagner par une méthode qui vous sera personnel dans cette état, pour que vous puissiez faire le travail necessaire à vos objectifs.

 

Et l'hypnose de spectable dans tout cela ?

L'hypnose a été de plus en plus popularisé grâce aux médias, à la télé, au monde du spectacle. A la différence d'un spectacle de magie, rien n'est illusoire ici, les personnes sur scènes ne sont pas acteurs, et sont dans cette état d'hypnose. Juste la finalité change. Si en spectacle il est possible de vous faire oublier comment vous vous appeler, ne plus être sensible au froid, ou faire disparaitre certains objets en face de vous (et cela dans un but purement distratif et toujours bienveillant), il est possible ensemble de vous faire oublier l'envie de fumer, de réduire une douleur corporel (mal aux ventres, mal de dos), ou faire disparaitre une phobie. L'hypnose dit "thérapeutique" et l'hypnose de spectacle se reposent sur des mécanismes identiques, seul l'obectif change.

 

Et pouvons nous nous faire n'importe quoi sous hypnose ?

Vous ne pouvez faire que ce que vous avez envie de faire. Votre inconscient est là pour vous protéger, si quelque chose ne vous convenait pas, vous vous réveillerez.
Nous avons aussi l'image de l’hypnose à la télé ou de spectacle, où l'hypnotiseur peut paraitre faire ce qu'il veut. En réalité, les volontaires se pretent à ce jeu, et tout le spectacle est fait en bienveillance, et l'hypnotisé prend autant de plaisir à voir ce qu'il est capable sous hypnose que les spectateurs.
Dans tous les cas, vous gardez votre libre arbitre, et c’est à vous de jouer le jeu de suivre les suggestions pour vivre pleinement l’expérience.

 

Est-ce que je peux rester bloqué ?

Est-ce que nous pouvons rester coincé en train de rire toute notre vie ? Cela parait étrange comme question parce que la réponse est évidente. C’est pareil pour l’hypnose. Pouvons-nous rester à rêver en continuant à lire ? Pouvons nous rester à jamais au lit ? Heureusement non.


Y a-t-il un danger ?

En dehors d'aller mieux, heureusement non.
L'inconscient est protecteur. S'il met en place des peurs, ou d'autres réactions, c'est pour vous défendre. Il met de lui même en place des « sécurités » dans notre cerveau qui nous empêchent de faire quelque chose de contraire à notre volonté.

 

Parlons un peu d'auto-hypnose

Lorsque nous parlons d'hypnose, nous imaginons l'hypnotiseur et l'hypnotisé. Mais faut-il forcément un hypnotiseur ?
L'hypnose est un état naturel, et nous y allons naturellement au cours de la journée. Bien sûr, indépendamment de notre volonté.
Tout le travail de l'hypnotiseur et de vous accompagner vers cette état. Il pourra même vous montrer comment y accéder par vous même, pour travailler sur vos objetifs en autonomie. Si cela vous tente, je vous montrerai avec plaisir comment rentrer de vous même en hypnose.

lille-hypnose.fr, votre accompagnement personnel par l'hypnose